Retourner sur la page En Pratique

Laeticia Lefevre

Vernissage le samedi de 13h à 14h30. Ouverture le samedi de 14h30 à 20h et le dimanche de 13 à 19h.

Rue Vivegnis, 138 - 4000 Liège

En une dizaine d’années, la plasticienne belge Laetitia Lefèvre (°1975) a développé un corpus d’oeuvres sensible et cohérent mettant en tension le toucher et l’absence de contact. Impliquant savoir-faire et maîtrise des techniques traditionnelles, sa production n’exclut a priori aucune forme, même si la sculpture reste son médium de prédilection. Que ce soit dans ses dessins – qui ont tendance à repousser les limites du plan -, ses installations ou ses photographies, la sensualité de la matière s’avère inépuisable. Ainsi, ses nombreux objets de petit format peuvent se glisser dans le creux de la main, comme pour mieux se les approprier, renforcer l’intimité. C’est le cas des billes irrégulières de la série limitée Monte Carlo (2012) ou des figurines blanches des Univers proxémiques (2010-2011), pions manipulables sur l’échiquier des relations humaines. Dans ces deux cas, l’échelle et le mode de présentation invitent la sculpture à descendre de son piédestal, le spectateur à s’affranchir des interdits souvent encore de mise dans la monstration de la création contemporaine.

Donner corps, décliner les particularismes, étudier l’anatomie et le regard que nous portons sur elle, c’est un leitmotiv de la démarche de Laetitia Lefèvre, qui capture entre autres les yeux de manière obsessionnelle, au bic, sur du papier à dessin (2014). Dans son dernier travail, l’artiste reste attachée à son sujet, mais prend un peu de distance en s’intéressant aux machines des salles de fitness, celles qui façonnent les corps pour mieux les faire coller aux standards. Elle les réalise en pâte à modeler rose, rappelant entre autres du mobilier pour poupées Barbie ou les sculptures molles de Claes Oldenburg. Use de juxtapositions d’échelles et de perspectives très différentes : des grains de peau observés à la loupe, des fragments de reliques, des miniatures de machines de musculation arborées en bijoux… Opiniâtrement et allègrement, Laetitia Lefèvre se joue des codes en matière de représentation culturelle et sociale.

Retourner sur la page En Pratique
Envie de découvrir des artistes ? Voir tous les artistes