Retourner à tous les artistes

Mona Moors

2020 & Peinture

Actuellement en dernière année de Bachelier Peinture à l’Académie des Beaux-Arts de Liège, j’utilise la peinture, le dessin, la photographie dans le but de manifester des douleurs morales ou physiques et de mettre en lumière certains aspects tabous de la vie des femmes de notre siècle.

Inspirée des oeuvres baroques des 16/17e siècles et par les peintres romantiques du 19e, j’expérimente une imagerie sombres et mélancoliques.

Exposé dans la lumière, mais perdu dans un espace dramatique, les corps s’engagent et parlent. Défendent des idées en utilisant un langage figuratif dans l’espoir de ne pas déformer les maux. Le choix du clair obscure pour exprimer le plus honnêtement des émotions sans obstruer le message.

Je m’efforce à ajouter de la valeur et de la lumière là où, parfois dans une vie, il y en a peu.

Mon travail est nourri par des couches successives de peinture transparentes, des glacis. Comme des pansements sur mes toiles, ces fines pellicules d’huile permettent de cacher mes maladresse et mes blessures.

C’est un travail égo-centré, qui a pour but d’extérioriser ces émotions et d’exorciser l’injustice, l’amertume d’une relation, l’amour de soi, la rupture entre ce qu’on est et ce qu’on ressent.

Mona Moors, c’est des fautes de frappe dans Mon Amour.

Retourner à tous les artistes